Actualités

Lames de terrasses Exotiques

Lames de Terrasse bois exotique

Description de l’aspect du bois Massaranduba

Classe d’emploi du bois : Classe 5, résiste en contact permanent avec le sol ou bien l’eau salée (imputrescible)
Résistance aux champignons : Très durable
Résistance aux insectes de bois secs : Durable
Résistance aux thermites : Durable (Classe D)
Imprégnabilité : Non imprégnable
Stabilité : Moyennement stable à l’origine, le Massaranduba acquiert sa stabilité après séchage lent
Séchage : Séchage en séchoir impératif entre 16 et 18% de taux d’hygrométrie (KD)
Hauteur de l’arbre : De 30 à 45 mètres
Diamètre de l’arbre : De 60 à 80 cm

 

Les caractéristiques de l’arbre Massaranduba :

Couleur de référence : Brun rosé

Grain du bois : Fin

Fil : Droit

Observations : Le bois parfait rouge carné au sciage prend une teinte brune rosée avec le temps. Il peut aussi avoir des nuances de violet.

Description techniques du Massaranduba

 

Durabilité : Très bonne (environ 40 ans)

Densité : Environ 1100 kg par m3

Poids du Massaranduba au m² : 22 kg (pour des lames de terrasse d’une épaisseur de 20 mm)

 

Classe d’emploi du bois : Classe 5, résiste en contact permanent avec le sol ou bien l’eau salée (imputrescible)

 

Résistance aux champignons : Très durable

Résistance aux insectes de bois secs : Durable

Résistance aux thermites : Durable (Classe D)

Imprégnabilité : Non imprégnable

Stabilité : Moyennement stable à l’origine, le Massaranduba acquiert sa stabilité après séchage lent

Séchage : Séchage en séchoir impératif entre 16 et 18% de taux d’hygrométrie (KD)

 

Hauteur de l’arbre : De 30 à 45 mètres

Diamètre de l’arbre : De 60 à 80 cm

 

 

Autres noms attribués dans les différents pays :

Présent en Amérique du Sud, ce bois est nommé différemment selon le pays :

Au Brésil :

  • Maçaranduba
  • Maparajuba
  • Paraju

En Colombie :

  • Balata
  • Nispero

En Guyana :

  • Balata
  • Beffwood
  • Bullet wood

En Guyane française :

  • Balata Franc
  • Balata Gomme
  • Balata rouge
  • Bois abeille

Au Panama :

  • Nispero

Au Pérou :

  • Pamashto
  • Quinilla colorada

Au Suriname :

  • Bolletrie

Au Venezuela :

  • Balata
  • Massarandu

 

Nous utilisons le Massaranduba en France principalement pour l’aménagement extérieur de l’habitat. Cette essence bois exotique est très fréquente pour les lames de terrasse.

 

 

Quelle fixation utiliser pour des lames de terrasse Massaranduba ?

 

Le bois de terrasse en Massaranduba étant particulièrement résistant, il faut privilégier une fixation vissée soit avec des vis traditionnelles en Inox Torx. Comme pour toute autre essence, nous vous déconseillons le Massaranduba à clipser. Essence de grande densité, n’oubliez surtout pas de toujours pré-percer ce bois avant de le visser, car vous pourriez casser vos vis et ne pas avoir la finition souhaitée au départ. Suivant le type de vis, il sera préférable de fraiser pour une plus belle finition.

 

 

 

Quel outillage est nécessaire pour mettre en œuvre le Massaranduba ?

Comme pour tout bois exotique d’une telle densité, il est nécessaire de travailler avec un outillage adapté. Pour le pré-perçage et le vissage, il vous faudra une perceuse-visseuse puissante. Quant à la coupe des lames et des bois de structure nous vous conseillons une scie à onglets ou bien une radiale, qui s’avère plus pratique et maniable plutôt qu’une scie circulaire, scie à ruban ou bien une scie sauteuse qui ne s’avèrent pas appropriées pour ce type de travail. Pour la lame, il est recommandé d’utiliser une lame aux carbures de tungstène spéciale terrasse bois ou bois durs et plus il y a de dents, plus la finition sera précise. Bien entendu ces outils sont à ajouter à la liste des outils traditionnels du menuisier qui vous seront nécessaires pour réaliser votre terrasse bois : niveau, crayon et équerre et bien d’autres suivant votre pose.

 

 

Est-il nécessaire de traiter le Massaranduba ?

 

Hormis pour préserver sa teinte naturelle, il ne vous est pas nécessaire de le traiter. Naturellement imputrescible, il ne craint ni champignons, ni termites, ni autres insectes.

 

Comment vieillit le Massaranduba ?

 

Le Massaranduba, comme l’ensemble des bois exotiques va naturellement griser à cause des agressions extérieures (Ultra-violets et pollution). Si vous souhaitez garder sa teinte naturelle, il vous faudra l’entretenir.

 

Comment dois-je entretenir le Massaranduba ?

 

L’entretien du Massaranduba est très simple. Soit vous décidez de le laisser naturellement griser, et seul un nettoyage au karcher une fois par an (basse pression) sera utile. Soit vous préservez sa teinte naturelle à l’aide d’un saturateur à passer une à deux fois par an. Quoi qu’il arrive, il vous est possible de récupérer sa teinte naturelle à l’aide d’une lasure d’égrisante.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *