DIY : Réalisez vos produits vous-même

Soubassement bois : Comment bien le réussir, avec nos conseils et produits

Délaissé il y a quelques années pour son esthétique jugée trop vieillotte, le soubassement bois est de nouveau tendance, et s’invite dans tous les habitats, alors qu’autrefois ils étaient plus plébiscités dan des maisons de maitre, où les hauteurs de plafond étaient conséquentes et des moulures et gravures ornaient ce dernier.

De plus en plus demandés en magasin, nous rédigeons aujourd’hui cet article en vous présentant les différents produits souvent utilisés pour ces soubassements bois, et nos conseils pour les réussir à coup sur.

Quelle hauteur de soubassement bois ?

Pour la hauteur, il faudra surtout faire attention à la hauteur de plafond que vous avez. Au plus votre plafond est haut, au plus vous pouvez vous permettre de créer un soubassement haut. Niveau ressenti, un soubassement trop haut par rapport à un plafond bas vous donnera une impression d’écrasement.
En règle générale, on prend 1/3 de soubassement pour 2/3 de mur nu. Si vous avez un plafond de 2,50 m, la hauteur recommandée du soubassement sera à peu près de 83 cm.

Sur quel support le réaliser ?

Avec panneau MDF ou directement sur le mur ? 

Deux possibilités s’offrent à vous pour le support, soit vous partez pour un panneau MDF d’environ 9 mm d’épaisseur et réaliserez l’assemblage directement sur ce panneau que vous viendrez finalement coller, ou vous ferez l’assemblage directement sur votre mur. Avec un panneau MDF, vous rajoutez de l’épaisseur et donc le soubassement aura tendance à être mis davantage en avant. 

Si vous avez déjà des plinthes installées que vous souhaitez conserver pour le soubassement, le panneau MDF ne sera pas forcément adapté si les épaisseurs ne sont pas compatibles. 

soubassement bois diy

Quelle style / forme choisir ?

Plusieurs styles et formes sont possibles pour le soubassement bois. Chacun aura ses préférences, mais nous vous présentons quand même les formes que l’on retrouve souvent. 

Des rectangles hauts

soubassement avec formes rectangulaires hautes

Des rectangles larges

soubassement avec rectangles larges

Des carrés

soubassement avec carrés

En alternance

Sans forme

soubassement vide

Comment réaliser le soubassement bois ?

Pour réaliser le soubassement, mieux vaut faire un croquis au préalable de ce que vous souhaitez, cela permettra de vous imaginer au mieux le rendu final, et d’éviter les erreurs de dimension, etc .. Il faut alors prendre les mesures des murs accueillant les soubassements, et mettre tout ça sur papier.

Une fois votre schéma fait sur papier, nous vous conseillons, à l’aide d’un crayon de bois, de reporter votre schéma sur le mur ou panneau MDF. N’hésitez pas à prendre une règle ainsi qu’un niveau à bulle, pour voir si tout est de niveau. Vous pôuvez également le faire à l’aide de ruban adhésif ou de marquage.

Quels produits utiliser pour concevoir le soubassement ?

Pour la partie haute (Directement sur mur)

Si vous réalisez votre soubassement directement sur le mur, le profil principalement utilisé chez nous est la cimaise en chêne massif – 16 x 58 mm

Pour la partie haute (Sur panneau MDF)

Si vous réalisez votre soubassement à l’aide d’un panneau MDF de 9 mm, il vous faudra recouvrir l’épaisseur du panneau sur le dessus. Plusieurs profils sont possibles

Pour la partie centrale du soubassement

Que ce soit directement sur le mur ou avec un panneau MDF au préalable, les profils restent les mêmes. Selon la forme choisie, les longueurs des moulures varieront. 

Pour les exemples, nous avons découpé les moulures de sorte à ce que le motif soit carré. La photo du haut montre le produit tel qu’il est vendu, la photo du dessous est une simulation faite à l’ordinateur, afin de voir le rendu possible en blanc. 

Pour le bas du soubassement

Pour le bas du soubassement, nous utilisons en majorité des plinthes moulurées. Si vous allez peindre le soubassement, nous recommandons des plinthes facile à peindre, comme celles en MDF. Nous pouvons y appliquer une couche de prépeint, pour faire économiser une couche de peinture, le MDF étant un support très absorbant.
Deux hauteurs disponibles dans notre gamme, 120 mm et 180 mm. Là encore, on aura tendance à choisir des plinthes hautes (180 mm) si la hauteur de plafond est conséquente (3.00 m et plus).  

En médium (Idéal à peindre)

En Placage Chêne (Peut être peint, ou verni)

En Papier décor Blanc (Prêt à poser )

En Bois Massif

Vous pouvez également vous tourner vers des plinthes standards, que vous pourrez peindre ou non, avec un bord carré.

Dans la conception d’un soubassement bois, le plus long, ce sera généralement le choix des moulures et éléments que vous allez intégrer. La réalisation est assez simple, les produits se collant / clouant facilement. Pour vous faciliter la tâche, l’ensemble des éléments peuvent être prépeints sur demande, n’hésitez pas à nous contacter.  

Vous avez un projet de soubassement bois ?

N’hésitez à nous contacter par mailtéléphone (03.20.87.07.47) ou vià le formulaire de contact ci-dessous, afin que l’on puisse vous guider dans la réalisation du soubassement. Si vous avez la possibilité, vous pouvez également nous rendre visite en magasin, nous avons des panneaux de démonstration avec un système magnétique, qui permettent de tester plusieurs configurations de moulures pour voir celles qui vous plaisent le plus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *