Comment poser un parquet ? Quelques conseils avant la pose

Quelques conseils utiles avant la pose

  • La pose du parquet doit être le dernier travail à exécuter sur un chantier.
  • Tous les travaux de peinture, papier peints, enduits seront terminés.
  • La pièce sera parfaitement sèche, fermée, vitrée, le sol plat (7 mm sous une règle de 2.00m).
  • La température sera d’au moins 15° C, l’humidité sera maintenue en dessous de 60% et au dessus de 50% avant et après la pose.
  • Le support :
    Chape ciment ; celle-ci aura dans sa masse une humidité n’excédant pas 3%. Pour y parvenir, ventiler, et chauffer si nécessaire ; mesurer avec l’humidimètre approprié méthode CM et faire contrôler.
    À défaut, compter pour les chapes normales, 1 semaine par / cm pour le séchage.
  • Le bois est un matériau naturel provenant de forêts durablement gérées, les parquets peuvent présenter des aspects différents. De plus les parquets n’obtiennent leur couleur qu’après quelques semaines d’exposition aux U.V, il est donc conseillé de ne mettre les tapis que plusieurs semaines après application.
  • Il est conseillé d’ouvrir les paquets pour faire respirer le bois (afin d’éviter les chocs thermiques et hygrométriques) au moins 5 jours avant la pose.
  • Votre parquet est vitrifié avec un vernis de haute qualité.
    Lames rainées et bouvetées sur les 4 rives
  • Pose collée préconisée avec une colle Polyuréthane pour parquets massifs. Application de la colle sur la chape a l’aide d’une spatule.
  • Pose des lames
    Il est conseillé de poser le parquet dans le sens de la lumière ou dans le sens de la longueur de la pièce. On veillera à laisser un joint de dilatation de 5 mm à 8 mm le long des murs.